Jovenel Moïse demande à l’ONU de jouer le rôle d’observateur dans le dialogue inter-haïtien

Après avoir tenté en vain depuis plusieurs mois, de réunir autour d’une même table de dialogue, tous les acteurs de la société, le Président Moïse fait maintenant appel à l’ONU dans l’espoir d’obtenir l’appui nécessaire pour inciter les haïtiens au dialogue…

À cet effet, mercredi, à New York, Bocchit Edmond, le Ministre haïtien des Affaires étrangères a demandé devant le Conseil de sécurité de l’ONU, au nom du au nom Président Jovenel Moïse que l’Organisation des Nations unies, joue le rôle d’observateur dans le dialogue inter-haïtien « …j’ai sollicité, au nom du Président de la République et obtenu que l’Organisation des Nations Unies […] joue le rôle d’observateur dans ce dialogue inter-haïtien. Aussi une requête d’assistance technique a-t-elle été émise par le Comité de facilitation du dialogue national, pour la mise à disposition d’un expert chevronné des Nations unies en la matière. »

Le Chanceler Bocchit Edmond a rappelé que c’est parce que le Président Moïse est très conscient qu’aucun parti politique ne peut surmonter seul les défis auxquels est confronté le pays qu’il ne cesse de réitérer son appel à un « dialogue constructif et inclusif entre tous les acteurs de la vie nationale, persuadé que le relèvement de la Nation engage la responsabilité de tous les haïtiens de bonne volonté. »

Posts les plus consultés de ce blog

Janvier 2020: Liste des 10 sénateurs à qui ont accordé la continuité du mandat en Haïti

« J’ACCUSE » – Lettre à la nation du député Jerry Tardieu

LE SEXE EST UN PACTE DE SANG