Trump met en garde les démocrates: vous ne pouvez pas me destituer

Furieux, le président américain Donald Trump a assuré lundi que le Congrès n'était "pas en mesure" de le destituer, une hypothèse avancée par certains élus démocrates se fondant sur le rapport d'enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle de 2016.   
"Seuls de graves délits ou infractions peuvent aboutir à une destitution", a affirmé Donald Trump sur Twitter.
"Je n'ai commis aucun délit (pas de collusion, pas d'obstruction) donc vous n'êtes pas en mesure de me destituer".
Après 22 mois d'enquête, le procureur spécial Robert Mueller a conclu qu'il n'y avait pas eu d'entente entre l'équipe du républicain et Moscou, dans son rapport publié jeudi.
Mais, si M. Trump crie depuis victoire, s'estimant totalement exonéré, ces conclusions ne l'ont pas blanchi des soupçons d'entrave à la justice.  
M. Mueller a ainsi montré que Donald Trump avait essayé de torpiller son enquête, en voulant notamment le limoger.
Se saisissant de ce point, les démocrates affirment qu'avec son rapport long de plus de 440 pages et basé sur les témoignages de quelque 500 personnes, le discret procureur spécial leur a en fait laissé une feuille de route afin qu'ils poursuivent l'enquête au Congrès. 
Le rapport Mueller stipule que "le Congrès a le pouvoir d'interdire l'emploi corrompu par un président de son autorité afin de protéger l'exercice de la justice", a souligné la puissante présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, dans une lettre à ses troupes, avant de promettre.

Posts les plus consultés de ce blog

Janvier 2020: Liste des 10 sénateurs à qui ont accordé la continuité du mandat en Haïti

« J’ACCUSE » – Lettre à la nation du député Jerry Tardieu

Haiti: Un citoyen étranger et un policier haitien tués par balles