Des bandits ont tenté d’intégrer la PNH

Une enquête menée par la Direction générale de la police judiciaire (DCPJ) dans le cadre du processus d'autorisation traditionnel de la police a permis d'identifier cinq membres actifs des gangs Warf Jeremi et Tokyo parmi les futurs officiers de police. Le commissaire du gouvernement de Port au Prince, Paul Eronce Villard, a déclaré qu'il avait reçu le dosier depuis le 7 mai. Ces candidats ont été arrêtés et les dossiers ont été envoyés au bureau d’enquête.

Posts les plus consultés de ce blog

Janvier 2020: Liste des 10 sénateurs à qui ont accordé la continuité du mandat en Haïti

« J’ACCUSE » – Lettre à la nation du député Jerry Tardieu

LE SEXE EST UN PACTE DE SANG