Points communs entre Jovenel Moïse et Jean Claude Duvalier

Lors de plusieurs interventions, le président Jovenel Moïse a craché sur la grande bataille de 1986 qui avait débouché sur cette constitution qui lui a permis d'accéder au Palais National aujourd'hui en qualifiant de grave erreur la façon dont le peuple haïtien avait poussé le dictateur Jean Claude Duvalier à la porte.
Après moultes réflexions, j'ai comparé Jovenel Moïse et Jean Claude Duvalier, ce ne sont pas les  similitudes qui manquent :

1- NÉPOTISME

Sous Jean Claude Duvalier, la première dame avait un pouvoir plénipotentiaire comme si elle était sortie d'une élection. Elle avait autorité de révocation sur tous les ministres, directeurs et fonctionnaires de l'État. Un employé qui n'était pas capable de satisfaire les caprices de madame était renvoyé par monsieur. Tel il a été avec Michèle Benett Duvalier, tel il est aujourd'hui avec Martine Moïse.

Comme Michèle Benett avant elle, Martine Moïse reçoit directement de l'argent de certaines administrations. La Minoterie versait 25 000 usd à Michèle Benett mensuellement, l'Immigration donne 150 000 usd à Martine Moïse chaque mois. Sauf que Martine va plus loin en touchant également de l'AAN (200 000), l'OFNAC (150 000), l'ONA (15 Millions), etc. Jamais ce pays n'a connu une première dame aussi impliquée dans des actes de corruption, elle a le mérite de dépasser Gros Soso et Mimi Benett mises ensemble.

Selon le rapport de François St Fleur, le couple Michèle et Jean Claude Duvalier avait détourné environ 120 millions de dollars de l'État haïtien. Un jour, un sénateur comme Youri Latortue nous permettra de découvrir combien Jovenel et Martine ont volé mais déjà on sait qu'ils ont détourné 27 millions dans le dossier  Dermalog, plusieurs millions avec Agritrans, plusieurs millions pour la parade de Noel de 2018, etc.

2- REPRESSIONS POLITIQUES

Les deux hommes se rejoignent aussi dans l'usage abusif des corps paramiliatires aux fins de répressions politiques. Jean Claude Duvalier faisait assassiner ses adversaires au grand jour par ses mercenaires du VSN, Jovenel Moïse fait la même chose avec ses mercenaires de ACADEMI déguisés en policiers haïtiens.

Quand Duvalier n'était pas capable d'assassiner un opposant politique, il instrumentalisait la justice. Aujourd'hui, Jovenel Moïse fait la même chose.

3-  PARFAIT AMOUR AVEC L'EXTREME DROITE AMÉRICAINE

Jean Claude Duvalier  filait  le parfait amour avec le président Ronald Reagan, figure de l'aille dure du Parti Républicain des États-Unis. Avant Reagan, Washington demandait à Duvalier d'assouplir ses méthodes  mais avec l'arrivée des faucons à la Maison Blanche en 1981, Duvalier eut à déclarer :" Bal la fini". Et la repression était redevenue plus rude.

Reagan fermait les yeux sur les comportements dictatoriaux de Duvalier.  Peu importait que périssent les haïtiens, pourvu que les communistes étaient mis hors d'état de nuire par les macoutes. C'est le même scénario, les Americains ferment les yeux sur les massacres tant que Jovenel les aide à tenir les gens de gauche hors circuit. Suivez mon regard avec Maduro.

Pour Jean Claude Duvalier, tous ses opposants étaient des communistes, et tous les communistes méritaient d'être fusillés en plein jour. Pour Reagan les communistes étaient des enfants du diable, tous les dirigeants qui étaient capables de les éliminer étaient des héros.

Pour Jovenel Moïse tous ses opposants sont des partisans de Nicolas Maduro (gauche), et tous ceux qui supportent la gauche méritent la mort. Pour Donald Trump, Maduro est le diable même, tous les dirigeants qui sont prêts à éliminer Maduro et ses partisans sont des héros méritant le support indéfectible de Washington.

Il faut rappeler que Donald Trump et Ronald Reagan sont issus de la même aille dure  du parti républicain, à l'extrême droite où siègent les suprémacistes et racistes blancs qui croient que des êtres comme les haïtiens sont des "shitole". Ces blancs détestent encore plus les haïtiens quand ils sont amis avec les vénézueliens (gauche), c'est pourquoi Michèle Sison n'avait pas trouvé injuste que des haïtiens réclamant l'argent detourné du Petro Caribe soient massacrés à La Saline en 2018.

4- AMOUR DES COMPTES OFFSHORES

Au temps de Jean Claude Duvalier, les banques offshores les plus prisées étaient en suisse, aujourd'hui tout le monde court vers le Panama. Le couple Duvalier avait volé plus de 6,4 millions de dollars qu'il avait fait déposer en suisse.

Jovenel Moïse fait de même, il a déjà déposé plus de 70 millions de dollars sur des comptes offshores au Panama. La semaine dernière, la première dame Martine Moïse était au Panama dans le cadre d'une tournée et il est dit aussi qu'elle a été là bas pour gérer ses comptes. Viendra le temps où nous serons mis au courant des sommes collosales détournées.

5- MINEUR INCOMPÉTENT ET NON PRÉPARÉ

Jean Claude Duvalier est devenu présisent parce que tout simplement Papa Doc l'a désigné  comme son successeur, Jovenel Moïse est président aussi purement et simplement parce que Michel Martelly tenait à ce que ce soit lui qui le remplace et ainsi de suite.

Jean Claude était mineur et incompétent  quand il est devenu président, Jovenel Moïse est le plus incompétent des présidents qu'Haiti ait jamais connu. Au moins, Jean Claude était un mineur accompagné de barons formés par Papa Doc mais Jovenel Moïse est un esclave qui reçoit ses instructions de  plusieurs patrons dont l'oncle SAM,  Martelly, sa femme Sophia, ses amis Reynold Deeb, Andy Apaid, Olivier Barreau...et même Gamal Augustin.

Jean Claude n'avait aucune préparation pour être président, Jovenel Moïse encore moins. Ils ont été placés à leur poste, François Duvalier avait pris un arrêté, Michel Martelly lui a pris des millions de dollars de l'État pour créer un personnage au travers d'Agritrans avec le support de Sola qui a  organisé une vaste manipulation de l'opinion publique.

À la lumière de ces 5 points de similitude, il est maintenant facile de comprendre pourquoi Jovenel Moïse ne cesse pas de condamner la révolte de 1986.

Simon M. Francis
Normalien et professeur d'Histoire

Posts les plus consultés de ce blog

Janvier 2020: Liste des 10 sénateurs à qui ont accordé la continuité du mandat en Haïti

« J’ACCUSE » – Lettre à la nation du député Jerry Tardieu

Haiti: Un citoyen étranger et un policier haitien tués par balles